Musique ivoirienne : Les rivaux historiques

Dans l’industrie de la musique en Côte d’Ivoire, on a connu de grandes amitiés  entre artistes, mais aussi de gros clashs qui n’ont pas attendu l’avènement des réseaux sociaux pour se faire sentir. Par médias interposés, il s’attaquent ou répliquent. Parfois même les mélomanes ont droit à des singles pleins de sous-entendus adressés à leurs « rivaux ».

Arafat – Beynaud

Dans le Coupé-décalé, les fans adorent les opposer. Ces deux là ont dans un passé récent fait le buzz sur la toile. Arafat, plus expressif, avait publié des vidéos où il s’attaquait à Beynaud pointant du doigt son orientation sexuelle. Il lui reprochait d’avoir sorti un titre « Talehi » où il s’en prenait à lui. Serge Beynaud a finalement répondu avec une vidéo où il assurait vouloir rétablir les faits et déclarer la paix. Il n’empêche que ces deux là gardent une certaine distance sauf exception (Concerts, mariage de Beynaud…). Arafat à l’occasion d’une conférence de presse a tenu à préciser que cette rivalité n’est que musicale. Récemment ils ont sorti au même moment un single, Beynaud le 3 février et Arafat, le 4.

Arafat – Debordo

C’était un duo à succès. Leur titre « Kpangor » a été un véritable hit avant « Lêbedê » et d’autres compositions qui ont animé les nuits abidjanaises. Mais du jour au lendemain, c’est la rupture. Ils décident de mener leur carrière chacun de son côté. Arafat sort par la suite un titre insolite qu’il consacre à Tanguy alias Debordo. Il revient sur ses griefs contre son ex associé et l’injure ouvertement. Debordo devient avec le temps le souffre-douleur de son ami avant de sortir le single « American Soldier » qui fait un tabac. Aujourd’hui cette période est révolue et leurs rapports sont meilleurs.

Tina Glamour – Vitale

Tina Glamour a consacré une vidéo à Vitale où elle lui reproché de lui manquer de respect après une interview qu’elle avait donné à une radio. Avant cet épisode, l’artiste qui est une senior de la musique avait accusé certaines jeunes chanteuses. Elle leur reprochait d’avoir copier son concept de sexymoulance. Vitale se retrouvait dans le même lot avec Linda de lindsay, Affo love, et Tata Kenny.

 

Kiff no beat – MC One

C’est la rivalité la plus récente. On vous le dévoilait déjà à la sortie du single « Eh Allah » de Kiff no Beat. MC One dans son titre « Opi on na ka fai koi » leur lançait des pics. Les cinq loups ont très vite réagit et la réaction des internautes a été sans appel. Le groupe Kiff No Beat face au buzz, ont même réfusé de se retrouver dans la même pièce que le jeune rappeur à l’occasion d’une soirée.

Chantal Taïba – Tiane

Leur querelle débute en France pour exploser à Abidjan. Les deux femmes exposent dans les journaux une mésentente que les fans ont dû mal à comprendre tellement les versions divergent. En tout cas, il revient souvent un problème d’homme et d’argent. Des sujets naturellement sensibles qui déchaînent les passions et peuvent briser de longues et fortes amitiés.

Alpha Blondy – Tiken Jah

Même genre musicale, même marché, même tourneurs, la rivalité ne tarde à pointer le bout du nez. Pour deux artistes reggae qui représentent valablement le continent à l’international, on ne les avait jamais vu s’afficher ensemble. Même s’ils ne se sont jamais étalés sur cette distance dans leurs rapports, le milieu l’évoquait dans les couloirs. Aujourd’hui l’abcès a été crevé et Alpha et Tiken entretiennent des rapports cordiaux. Ils ont même été sur la même scène au Parker Place