Musique Evénements

Victoires de la Musique : La performance historique de Sidiki Diabaté

Il n’était pas seul sur scène. Mais il était indispensable.

Sidiki Diabaté donnait de la voix avec Fatoumata Diawara, et Mathieu Chedid, alors que son père, Toumani diabaté. C’était le 9 février 2018, lors de la cérémonie des Victoires de la Musique en France.

L’événement en est à sa 33ème édition et réunit les plus grands noms de la musique dans le monde. C’est l’occasion de récompenser le travail des artistes, mais aussi de proposer des prestations d’envergure. Le quatuor nominé et lauréat de la catégorie « Album du monde » a donc interprété en live le titre « Manitoumani » extrait de. Ils ont livre un moment historique de collaboration musicale avec une mise en avant de la culture mandingue avec sa Kora, son rythme, et ses voix.

Parlant de voix, Sidiki Diabaté a offert une performance inouïe. Ses premières note ont figé le public qui s’est retrouvé immergé dans la force de cette composition. Il signe les temps forts de cette prestation au début, et surtout… à la fin.

Le jeune malien prouve qu’il est le parfait trait d’union entre deux générations. Celui qui vogue entre coupé décalé et rap, est autant à son aise quand il s’agit de plonger dans les sonorités traditionnelles mandingues.