Le court-métrage de Kaaris, un coup de maître

Single d’or, single de diamant, et disque d’or, l’album « Okou Gnakouri de Kaaris a le vent en poupe. Ses clips enregistrent des millions de vues et sa côte grimpe sur les réseaux sociaux où les fans raffolent de sa personalité brute et atypique. Kaaris est drôle.

Mais le rappeur est aussi talentueux avant tout. Son succès, il le doit à ses compositions. De Nador à Tchoin en passant par Blow, Kaaris plaît. Mais offrir de la musique ne suffit pas à l’artiste. Dans le game où la concurrence fait rage, il sait se montrer créatif pour sortir du lot.

C’est certainement dans cette dynamique que le rappeur d’origine ivoirienne a dévoilé un court-métrage qui combine deux titres extraits de son album. Il s’agit de « Boyz N the hood » et « Contact ».

Avec une mise en scène étudiée, un jeu d’acteur crédible et une réalisation digne des blockbusters, Kaaris propose un produit de qualité à son public. Sous la vidéo publiée fin mai sur Youtube, les commentaires positifs n’en finissent pas. Rappellons que ce n’est pas la première fois que le rival de Booba se prête au cinéma. Il est déjà apparu dans les films « Braqueurs » et « Overdrive »

Vu la tournure que prend l’histoire du film, on devrait s’attendre à une suite. Pour l’heure la vidéo a déjà enregistré plus de 2 millions de vues.