Videos Exclusif

Tiken Jah Fakoly de retour avec 3ème dose

En 1999, Tiken Jah Fakoly se fait connaître avec son album « Mangercratie ». En 2000, c’est la consécration avec le Prix RFI Découvertes Afrique qu’il se voit décerner. Les albums qui suivent imposent l’artiste ivoirien sur la scène internationale. Il se fait également remarquer pour son engagement. Tantôt dénonciateurs, tantôt sensibilisateurs, ses messages sont sans détour. Il se fait porte parole des sans voix avec des classiques comme « Plus rien ne m’étonne », « Françafrique », « Ouvrez les frontières », « On a tout compris ». Tiken Jah aborde des thèmes tels que la mauvaise gouvernance, le racisme, l’éducation, l’excision, la souveraineté des pays africains…

Après le succès énorme de son album « Dernier appel » en 2014, le reggae-man s’est offert un trip avec l’album « Racines » en 2015. Il s’agit d’un album de reprises de grands classiques reggae, aussi bien du Bob Marley que du Peter Tosh. Il avait été enregistré à Kingston en Jamaïque.

Deux ans passent et le public commence à réclamer du Tiken Jah Fakoly. Deux ans de silence qui donnent enfin naissance à l’album « 3ème dose ». Le premier extrait de cette nouveauté a été directement publié sur la Fanpage Facebook de Tiken Jah. Et surprise, il s’agit d’un clip plutôt original, une animation. Par contre l’artiste ne rompt pas avec ses messages et son franc parler. En featuring avec le rappeur congolais Lexxus Legal, il ne mâche pas ses mots. La subtance du message : Le pouvoir rend fou.

Le clip a été réalisé par le studio d’animation Afrika Toon.


Ecouter la radio Trace