Cancer de sein : Les femmes de Treichville dépistées

Le samedi 22 mars, la la cour de la mairie de Treichville a refusé du monde. Un grand nombre de femmes issues de la commune Nzassa se sont mobilisées afin de se faire examiner et dépister.

Il ne fallait pas rater cette aubaine : Une trentaine de spécialistes composée de gynécologues, de cancérologues, et de sages-femmes y offraient des consultations gratuites.

Cette opération à caractère sociale s’est tenue dans le cadre de la campagne « Mes Seins sans cancer ». Les prestations étaient totalement gratuites et ont débuté tôt le matin. Prévue pour se poursuivre à travers la Côte d’Ivoire après la commune de Treichville, la campagne se fait en collaboration avec le Programme National de Lutte contre le Cancer (PNLCa) et la Société de Gynécologie et d’Obstétrique de Côte d’Ivoire (SOGOCI).

En Côte d’Ivoire, environ 1 223 femmes meurent du cancer du sein chaque année. La maladie est la principale cause de mortalité par cancer chez la femme dans le monde.