Lifestyle City guide

Le Ministre rappelle : La caution d’une location est de 2 mois maximum

Le 31 janvier, le Ministre de la Construction, du Logement, et de l’Urbanisme recevait la presse dans le cadre d’un déjeuner de presse chaleureux. L’occasion a été pour lui de communiquer la vision de son ministère et le plan d’actions de l’année 2019.

Monsieur Bruno Nabagné Koné a annoncé :

– la phase active du plan d’adressage d’Abidjan puis des villes de l’intérieur

– L’établissement d’un plan d’urbanisme de détail

– La réhabilitation des quartiers précaires

– L’amélioration du code de l’habitai de Côte d’Ivoire

– La restauration de sites tels que la Pyramide du Plateau, la place de la Sorbonne, l’esplanade de la Présidence, L’immeuble BICICI

– La rigueur dans la délivrance de permis de construire et une meilleure surveillance des chantiers clandestins

– L’accélération du plan de construction de logements sociaux

– L’amélioration des conditions de crédit immobilier (Rallongement des délais de remboursement et réduction du taux d’intérêt)

Mais le sujet qui a particulièrement interpellé son audience au delà de l’acquisition d’un terrain ou d’une maison, c’est la location. Le Ministre a tenu à la rappeler : La caution légale imposée aux propriétaires est de 2 mois. Cependant dans les faits, cette règle n’est pas respectée.

Selon lui, il appartient aux locataires d’obliger le propriétaire au respect de la caution exigée. C’est par cette attitude ferme, que les vielles pratiques disparaîtront. Il a aussi évoqué une solution intéressante : Des contrats formatés disponibles en librairies ou en ligne, afin d’éviter toute déviation.

Rappelons que la violation des deux mois de caution expose le concerné à une amende et une peine d’emprisonnement si son forfait est avéré.